Doulas de romandie

Le forum pour échanger avec des doulas!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Devenir doula, oui mais... (questions terre à terre)

Aller en bas 
AuteurMessage
douce amer



Nombre de messages : 2
Age : 33
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Devenir doula, oui mais... (questions terre à terre)   Mer 27 Aoû - 1:00

Bonjour,

Depuis quelques temps, je m'intéresse à la formation de doula. J'ai commencé à me renseigner sur la période autour de la naissance lors de ma grossesse. J'ai d'abord pensé à devenir sage-femme mais je ne me sens pas à l'aise avec le côté d'hyper médicalisation de cette formation. C'est d'ailleurs ce qu'il m'a fortement déplu lors de mon accouchement.

Sans connaître ce qu'était un doula, j'ai commencé à me renseigner sur les possibilités qu'on les femmes à accoucher le plus naturellement possible, en ayant pleinement confiance et conscience en leur capacité à donner la vie.

Dimanche, une amie m'a expliqué qu'elle avait recours au services d'une doula et j'ai tout de suite été séduite par ce métier.

Cependant, avoir un métier qui nous plaît n'est pas tout. Il faut encore pouvoir faire vivre sa petite famille. J'ai cru comprendre que ce métier n'est pas encore très connu et que comme ce n'est pas encore très connu, il y a peu de demandes, donc peu de travail.

Je me demandais donc comment les doulas faisaient pour concilier leur métier et leurs finances ? Est-ce que vous complétez avec un autre travail ? Et si non, combien de temps avez vous du attendre avant d'être dans les chiffres noirs ?

Voilà des questions bien terre à terre mais même si je suis passionnée par la période de la naissance, je ne peux pas imposer à ma famille des privations. Mon fils passe avant tout et aussi avant mes passions...

Merci d'avance pour vos/votre réponse.

Emilie J.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karelle

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 43
Localisation : Chambésy
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Devenir doula, oui mais... (questions terre à terre)   Mer 27 Aoû - 19:38

Bonjour Emilie,
Effectivement le métier de doula répond à une demande actuelle et légitime des futurs parents. Mais il est vrai qu'il ne nous permet pas d'en vivre. Pour avoir un salaire de 3200.- par mois, il faudrait avoir chaque mois 4 nouvelles mamans. A l'heure actuelle, la demande est bien inférieure à cela. De plus, 4 mamans par mois serait vraiment très difficile à gérer tant notre investissement est parfois intense.
C'est pourquoi, je me permets d'avancer que le métier de doula est avant tout un métier de passion mais qui ne permet pas de nourrir une famille.
Pour ma part, je me suis aussi formée à l'hypnonatal® avec ma collègue Sandrine. Et encore une fois, cela ne nous garantit pas un revenu suffisant. Je n'exerce pas d'autre métier à côté...
Je suis désolée de ne pas pouvoir te dire que l'on vit très bien en étant doula...mais qui sais d'ici 10 ans ?

P.S : ton amie qui est suivis par une doula habite en Suisse ? comment a-t-elle connu les doulas ?

a très bientôt

Karelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doulasuisse.org/karelle.html  et  www.waterbaby.ch
douce amer



Nombre de messages : 2
Age : 33
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Devenir doula, oui mais... (questions terre à terre)   Mer 27 Aoû - 22:40

Merci pour cette réponse. Je m'y attendais à vrai dire... Je vais mûrement réfléchir avant de me lancer dans cette formation. Heureusement, ce n'est que vers la fin de l'année que l'on peut s'inscrire si j'ai bien compris alors ça me laisse suffisamment de temps pour être sure de moi.

Pour mon amie, elle habite en Suisse, dans le canton de Vaud. Je crois qu'elle a répondu à une annonce parue sur un forum d'une doula cherchant deux femmes à suivre pour valider sa formation.

Sinon, j'avais d'autres questions :

1. Est-ce que l'âge peut être un critère de refus ? Dans les autres discussions, j'ai vu que les femmes intéressées par cette formation étaient (pour la grande majorité) des femmes de plus de 30 ans et ayant plusieurs enfants et s'étant arrétées de travailler quelques années. Moi, je n'ai "que" 23 ans s'il on peut dire et un seul enfant qui fête son premier anniversaire aujourd'hui. De plus, je suis encore étudiante à l'université. Je pense avoir toutes les qualités pour le métier de doula mais peut-être faut-il une plus grande expérience de vie ?

2. Comment faites-vous pour faire garder vos enfants quand vous devez partir pour votre travail ? Avez-vous de la famille ou une personne de garde qui peut prendre vos enfants à tous moments ? Ou peut-être qu'ils se débrouillent déjà tous seuls ???

Merci d'avance,

Emilie J.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandrine
Admin


Nombre de messages : 26
Age : 43
Localisation : La Côte
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Devenir doula, oui mais... (questions terre à terre)   Ven 29 Aoû - 15:48

douce amer a écrit:


1. Est-ce que l'âge peut être un critère de refus ? Dans les autres discussions, j'ai vu que les femmes intéressées par cette formation étaient (pour la grande majorité) des femmes de plus de 30 ans et ayant plusieurs enfants et s'étant arrétées de travailler quelques années. Moi, je n'ai "que" 23 ans s'il on peut dire et un seul enfant qui fête son premier anniversaire aujourd'hui. De plus, je suis encore étudiante à l'université. Je pense avoir toutes les qualités pour le métier de doula mais peut-être faut-il une plus grande expérience de vie ?

2. Comment faites-vous pour faire garder vos enfants quand vous devez partir pour votre travail ? Avez-vous de la famille ou une personne de garde qui peut prendre vos enfants à tous moments ? Ou peut-être qu'ils se débrouillent déjà tous seuls ???


Bonjour!

Non, l'âge n'est pas un critère. Etre doula, c'est avant tout une qualité d'écoute, d'empathie, une présence à l'autre...

Pour l'organisation, j'ai la chance d'avoir un mari indépendant et qui a son bureau à 5 min, des beaux-parents non loin, des voisins sympas... C'est sûr que ça compte.

A part ça, je rejoins Karelle, c'est un métier de passion, dont on ne peut pas vivre. Financièrement, c'est un petit plus, mais il faut soit un conjoint qui assure, soit un autre travail (et qui laisse pas mal de liberté!).

C'est pourquoi je grimpe aux murs et je grogne très fort quand j'entends des idioties genre "on se fait de l'argent facile sur le dos des femmes". Si je voulais faire de l'argent, je changerais de domaine, c'est sûr!

Mais je n'en ai aucune envie, car j'adore ce que je fais, et que l'enrichissement existe, mais à un autre niveau.

Sandrine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doulasuisse.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devenir doula, oui mais... (questions terre à terre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devenir doula, oui mais... (questions terre à terre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devenir photographe, oui mais comment?
» La tête dans les nuages .... mais les pieds sur Terre
» Wok pommes de terre courgettes
» Michel Honaker - Terre Noire
» tarte aux pomme de terre et saucisses de strasbourg photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doulas de romandie :: Formation :: Formation Doula Suisse Romande-
Sauter vers: